Mayotte, la pirogue à balancier

La pirogue est creusée dans un tronc d'arbre, elle est stabilisée par un balancier lui-mÍme constitué d'un autre tronc d'arbre de diamètre très faible maintenu sur un côté de la pirogue par deux longues traverses.
A Mayotte la pirogue qui est utilisée dans le lagon essentiellement par les pÍcheurs est étroite et de faible longueur. Elle peut transporter deux ou trois personnes et est propulsée à l'aide de pagaies. On les trouve sur les plages et dans les ports des villages côtiers de Mayotte.


Pirogue, pont de Tsoundzou 1
L'album

Pirogue, pont de Tsoundzou 1

A Mayotte l'embarcation motorisée à fond plat fabriquée en fibre et résine détrône peu à peu la pirogue traditionnelle.


Pirogue, mangrove de M'Tsapéré
L'album

Retour de pÍche, pont de Tsoundzou 1

Pirogues, en bref :

Ce type d'embarcation est associé à l'expansion austronésienne révélée par les recherches linguistiques et archéologiques. Ces pirogues sont encore très répandues, sous de nombreuses variantes, dans les pays et les îles de l'océan Indien (Madagascar, Philippines, Indonésie...) et de l'océan Pacifique (Nouvelle-Guinée, Nouvelle-Calédonie, Polynésie...).
Suivant le contexte environnemental, proximité ou non des îles, la pirogue peut Ítre adaptée à la navigation hauturière, avoir une dimension plus importante et Ítre équipée d'un gréement constitué d'une ou plusieurs voiles.