Les 210, 212, 214... marches d'Acoua

Cette promenade permet d'accéder au sommet d'une colline qui domine la baie d'Acoua. Il existe plusieurs possibilités pour se rendre au pied des escaliers en béton qui mènent jusqu'aux antennes et bien sr à une vue magnifique sur les îles du Nord :
- La plus "soft", juste avant d'arriver à Acoua , en remontant du sud au nord de l'île, une petite route monte sur la droite, en zigzagant le long des flancs de coteaux. Au bout de quelques kilomètres la route s'arrête au début du sentier qui mène au pied de l'escalier.


L'escalier
L'album

 

Les marches qui constituent l'escalier qui mène au somment du piton sont de hauteurs inégales et plutôt raides. Dès le début de l'ascension, nous profitons de la vue sur la baie de Mtsamboro. Après un passage dans les fougères et les herbes hautes nous arrivons au sommet de la colline. Nous dominons la côte nord ouest de Mayotte. A gauche nous apercevons la baie d'Acoua et les villages d'Acoua et Mtsangadoua . Plus au Nord se succèdent les criques de Mtsamboro, Hamjago et Mtsahara. Au loin , les îles Choazil et le chissioua Mtsamboro semblent flotter sur le lagon.


Les îles du nord

Les criques

- Faon "trail", en partant de l'est de l'île il est possible de suivre en partie le GR qui part de Dzoumonié. Le sentier quitte la rive de la retenue collinaire et oblique à l'ouest vers Mtsamboro. Au deuxième croisement à gauche le chemin se sépare du GR et monte dans la colline pour traverser l'île. La piste est envahie par les mauvaises herbes et au bout de deux heures passées à batailler contre les ronces, les araignées et les moustiques nous arrivons à un faré. La piste rejoint ici la route qui monte d'Acoua. En prenant à droite nous arrivons au pied des marches au bout d'une demi-heure environ. Une fois escaladé l'escalier et fait les photos, il faut se résoudre à faire le chemin inverse (2h30) ou redescendre sur Mtsamboro, si on a prévu une voiture pour le retour.


La baie d'Acoua

La descente

Quelle que soit l'option suivie, il faut rester prudent en redescendant l'escalier, surtout si les marches sont mouillées.